Previous month:
mars 2006
Next month:
mai 2006

À retenir

Élément à retenir publié par François. Les musées aussi devront s'y adapter.

C'est pourquoi plusieurs musées se tournent vers «l'expérience», «faire vivre», «les mises en situations réelles ou fictives» ou autres expressions du genre.

Tant qu'à y être, à quand une exposition «jeu-vidéo»? Une exposition de virtualisation 3D où on devient soi-même un des personnages du récit? Côtoyer Magritte ou Marie Curie qui nous racontent leur époque. Pourquoi pas? Une exposition de type film dans laquelle on pénètre grâce à une système de vision 3D... hum... faudrait augmenter les budgets des musées! ;-)

Par contre, nous verrons bientôt apparaître de plus en plus de systèmes de communication technologiques :

- visites guidées à l'aide de cellulaires (portables ici en France!) sur une ligne payante (coût minime) : j'en ai déjà vu ici (notamment au Palais idéal du facteur Cheval) mais bon, ici, tout le monde a un portable, même les personnes âgées!

- blogs (ou plutôt certains éléments de) : le visiteur peut intégrer ses commentaires aux diverses sections de l'exposition (... ça j'aimerais bien!).

- podcasts (ou enregistrement audio-numérique) avec les commentaires des visiteurs sur un sujet donné dans une section donnée.

Nous sommes à l'orée de ces technologies dans les musées.


GPS et muséologie

Nadine Davignon m'a pointé cet article qui fait référence à des rallys ou chasses-aux-trésors dans la ville ou la nature. J'avais déjà entendu parler du concept (qui ressemble d'ailleurs un peu à l'idée du bookcrossing), mais ça n'avait pas allumé de lumières muséales chez-moi.

Mais là, je viens vraiment d'avoir un éblouissement (peut être parce que je suis à Paris?) : voilà une façon originale de faire découvrir une ville à des touristes ou à ses propres résidents!

... et avec la sortie prochaine du film Da Vinci code, qu'est-ce qu'on gage que ce circuit dans le Louvre va faire fureur!

Une idée à retenir.


Typologie des plaisirs cognitifs

François nous pointe un article (et un schéma synthèse) très intéressant sur différentes façons d'avoir du plaisir à apprendre et donc à stimuler sa propre motivation à apprendre.

Cette synthèse me semble des plus inspirantes pour la création muséale.

À retenir!

Je me trompe où cette «vision» complète bien celle des intelligences multiples? Ces deux «visions» combinées, nous voilà dotés de beau trousseau pour favoriser l'apprentissage (tant scolaire que muséal) et la découverte chez les gens.