Serge Denoncourt
La bonne âme de Setchouan

Futurs possibles : dix tendances pour l'humanité

Lu dans le Le nouveau Courrier (mai 2002) de l'UNESCO un extraordinaire article de prévision des tendances pour le XXIe siècle (ce sont les dix liens en haut à droite sous le titre Grand angle).

On y lit, en introduction:

«Pris par le vertige de l'immédiat, soumis à la tyrannie de l'urgence, nous ne prenons pas le temps d'élaborer des actions construites ou d'en envisager les conséquences. Nous sommes embarqués, sans freins et sans visibilité, dans l'aventure du futur. Pourtant, plus une voiture roule vite, plus ses phares doivent porter loin. (...) Il faut adopter une vision clairvoyante, tournée vers l'avenir, un regard prospectif sur le monde : demain, nos enfants récolteront les fruits de notre anticipation ou de notre aveuglement.»

J'aime beaucoup l'idée de chercher à réfléchir un peu plus sur l'ampleur, l'impact, l'avenir de nos idées et de nos actions. Sinon, nous agissons dans l'actuel sans nous préoccuper du futur. Dans un contexte d'expositions, cela m'apparaît crucial.

Je vois le musée de société comme un lieu de réflexion, voire un lieu où l'on me guide dans un débat. Il est évident que dans nos travaux nous nous basons sur le passé (recherches, iconographie, entrevues, etc.) et que nous parlons de l'actuel. Mais qu'en est-il du futur, des enjeux, des conséquences, des impacts, de ce que nous serons? Peut être qu'il ne faut pas juste y consacrer «le dernier panneau»? Peut être que le futur fait partie intégrante de la réflexion et surtout du propos que nous tenons sur l'actuel? Savoir ce qui s'en vient nous positionne mieux pour énoncer correctement notre propos.

Alors voilà, c'est un article que je recommande à tous. Ces dix tendances ne sont pas associées au milieu de la culture ou des musées mais à l'avenir de notre planète, de nos sociétés et donc, à Notre avenir.

Troublant et stimulant.

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.